Menu

Nouvelles

Demandes d’admission : hausse de 30% au Cégep Gérald-Godin

À la suite des trois tours de demandes d’admission s’étant tenues du 12 janvier au 26 mai 2021, le Cégep Gérald-Godin est fier d’enregistrer une hausse impressionnante de 30% de ses demandes d’admission à la session d’automne 2021. Ces chiffres positifs, comptabilisés par le Service régional d’admission du Montréal Métropolitain (SRAM), laissent entrevoir une rentrée des plus dynamiques à l’automne prochain, après plus d’un an d’enseignement en mode hybride.

« Ce succès, il est le résultat des efforts combinés et de l’engagement de toute notre communauté collégiale, s’est réjoui M. Philippe Gribeauval, directeur général du Cégep Gérald-Godin. Cette fin de session nous démontre à quel point tous nos services ont unis leurs efforts afin que nos étudiants et étudiantes puissent poursuivre leur cheminement scolaire dans les meilleures conditions possible. »

En plus de vivre la rentrée 2021 en présence, si les taux de vaccination fixés sont atteints, comme déclarée par la ministre de l’Enseignement supérieur, Mme Danielle McCann, les nouveaux admis et nouvelles admises auront la chance d’avoir accès à des espaces pédagogiques modernes nouvellement construits. À cet effet, le projet d’agrandissement du Cégep Gérald-Godin va toujours bon train et promet un milieu de vie stimulant et rayonnant.

Avec un campus magnifique, une vie étudiante renouvelée, des services pédagogiques encadrants et un environnement sécuritaire, le Cégep Gérald-Godin répond à l’engouement de ses futurs étudiants et étudiantes en leur offrant tous les outils pour faire de leur transition du secondaire au collégial une réussite.

« Notre maison d’enseignement est habitée par des gens de cœur et notre mission éducative n’a jamais défailli, a souligné M. Gribeauval. La confiance que nous accorde aujourd’hui la prochaine cohorte d’étudiantes et d’étudiants, ainsi que leurs familles, pour les mener à l’accomplissement de leurs rêves de carrière, c’est avec grand honneur que nous la recevons. »