Menu

Nouvelles

Techniques d’éducation à l’enfance : un DEC aux multiples possibilités

Fier que ses premières diplômées soient déjà toutes à l’emploi, le département de Techniques d’éducation à l’enfance (TEE) continue d’assurer la formation des éducatrices et éducateurs à l’enfance permettant ainsi de répondre à un grand besoin de main-d’œuvre dans la région.

TRAVAILLER EN MILIEU DE GARDE

Les services de garde à l’enfance sont des milieux de vie propices à l’épanouissement des enfants, mais aussi du personnel éducateur! C’est en soutenant l’enfant dans ses découvertes que les éducatrices et les éducateurs développent une grande connaissance de soi, de leurs forces et de leurs intérêts. La routine toujours différente et les nouveaux défis font de cette profession un renouvellement quotidien des pratiques et des apprentissages.

PERSPECTIVES D’AVENIR


En possédant un DEC en Techniques d’éducation à l’enfance, les futurs éducatrices et éducateurs se voient assurés de trouver un emploi qui leur convient, tant en CPE, en milieux de garde scolaire, en garderies privées et en milieu familial où ils bénéficient d’une grande autonomie professionnelle. Le besoin de main-d’œuvre est criant et les différents milieux sont à la recherche de personnel éducateur qualifié.

Des perspectives de formation continue permettent aux futurs éducateurs et éducatrices d’envisager des postes de gestion, de soutien pédagogique et de direction. De plus, les cours portant sur le développement de l’enfant, sur l’inclusion et sur la relation significative tout comme l’approche préconisée au sein de la formation préparent les étudiantes et les étudiants à poursuivre leur parcours scolaire à l’Université dans un des domaines suivants : adaptation scolaire, enseignement préscolaire et primaire ainsi que psychoéducation.

PROJETS AU SEIN DU PROGRAMME

Dès la première session, les étudiantes et les étudiants sont appelés à mettre en pratique les notions apprises en classe à travers les différents laboratoires mobiles. Cette pratique permet d’intégrer les connaissances et de faciliter l’apprentissage actif. Leila, étudiante en TÉE est de cet avis : « Ça nous amène à travailler en équipe dans le réel avec un projet concret »

Dans un milieu naturel, soit en CPE, dans un organisme communautaire ou en milieu scolaire, les étudiantes et les étudiants entrent en relation avec les enfants, les parents et le personnel éducateur et peuvent appliquer des principes et mettre en œuvre des actions éducatives apprises en classe, et cela, de façon concrète et rapide. Les projets sont à la fois stimulants et formateurs tant pour les étudiantes et les étudiants que pour la communauté, qui bénéficie d’une expertise jeune et renouvelée.

Tout au long de la formation, les enseignantes expérimentées facilitent l’apprentissage en proposant des stratégies innovantes, actives et stimulantes.

De plus, à travers le parcours scolaire, les étudiantes et les étudiants auront 3 stages crédités, dont la possibilité d’un stage rémunéré, pour lesquels ils et elles seront soutenus et accompagnés par une enseignante ou un enseignant et une éducatrice ou un éducateur. Les étudiantes et les étudiants pourront, en plus, réaliser 2 stages rémunérés en milieux de travail durant la saison estivale.

PARTICULARITÉS À GÉRALD-GODIN

SERVICES DE GARDE EN MILIEU SCOLAIRE

Dans le cadre de trois cours spécifiques au programme et d’un stage complet (ou deux, au choix de l’étudiante et l’étudiant), le développement des enfants de 6- 12 ans ainsi que les particularités des services de garde en milieu scolaire sont analysés et mis en lumière. Cela permet aux étudiantes et aux étudiants de se familiariser avec ce type de service de garde et de valider leur intérêt à travailler avec ce groupe d’âge.

AIDE À LA RÉUSSITE

L’environnement du Cégep et du programme facilite la proximité entre les étudiantes et les étudiants avec les enseignantes et les enseignants et permet d’assurer un suivi individualisé de la réussite des élèves.

PARCOURS SCOLAIRE

Une formation intensive d’une durée de 2 ans est offerte aux étudiantes et aux étudiants ayant terminé leur formation générale et souhaitant poursuivre des études en Techniques d’éducation à l’enfance, et ce, dans une formule accélérée.
En parallèle, les élèves qui désirent alléger leurs sessions peuvent choisir de faire leur formation régulière en 4 ans selon un cheminement établi.