Menu

Nouvelles

Journée découverte de l’industrie pour les étudiants en électronique

Le 25 février 2020, près de 40 étudiants du programme en Électronique programmable et robotique (TSO) du Cégep Gérald-Godin ont vécu une journée découverte organisée en collaboration avec Élexpertise, le comité sectoriel de la main d’œuvre de l’industrie électrique et électronique. Lors de cette journée, les étudiants ont pu rencontrer divers employeurs qui leur ont présenté leur entreprise ainsi que les possibilités d’emplois s’offrant à eux. Des rencontres éclair en petits groupes permettaient aux étudiants et aux employeurs d’échanger et de connaître les particularités de chacun. Ensuite, deux visites industrielles, une chez Kinova et une chez Digico ont apporté des images concrètes aux étudiants de deux environnements de travail complètement différents : en conception, programmation et fabrication de robots d’assistance et de recherche puis en fabrication de cartes électroniques. Les étudiants en recherche de stage et les finissants profitaient de l’occasion pour poser leur candidature directement pendant l’événement.

« La journée découverte est très appréciée. Elle permet aux étudiants de se rapprocher des entreprises œuvrant dans leur domaine, ce qui favorise leur engagement, leur motivation et leur autonomie envers leur projet de carrière. Un grand merci à Élexpertise de coordonner l’événement et à toutes les entreprises présentes pour leur implication », de conclure Isabelle Provost, coordonnatrice du programme au Cégep. ACME, CAE, Bell, Kinova, Digico, Lumen, Genik, l’ISEQ et le CIMEQ participaient à cette journée.

L’industrie de la haute technologie étant en pleine expansion, la pénurie de main d’œuvre qualifiée se fait sentir et le Cégep Gérald Godin est fier d’offrir une formule novatrice aidant les entreprises à relever le défi du recrutement local. En effet, le programme de formation se déroulant en trois phases, il permet aux étudiantes et aux étudiants d’intégrer le marché de l’emploi dès la première année par le biais de stages.

Les phases de formation conduisent les étudiantes et les étudiants à acquérir des compétences en production de matériel électronique, programmation et analyse de systèmes embarqués et conception de produits électroniques connectés. Ce programme s’inscrit directement dans la foulée des plus récentes avancées technologiques dans des domaines d’importance soit les objets connectés, la robotique et la santé numérique.