Menu

Nouvelles

De nouveaux locaux pour la Formation continue

La Formation continue et services aux entreprises du Cégep Gérald-Godin est très heureuse d’annoncer qu’elle occupera de nouveaux locaux à compter du 24 avril prochain. En effet, après avoir occupé le bâtiment du boulevard Saint-Jean à Dollard-des-Ormeaux pendant de nombreuses années, l’équipe de la Formation continue poursuivra ses activités aux Galeries des Sources, situées aux coins du boulevard Des Sources et de l’autoroute 40. Par ailleurs, le Cégep est également heureux d’annoncer que l’ancien bâtiment du boulevard Saint-Jean a été vendu à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys afin de répondre, en partie, à son déficit d’espaces pédagogiques dans la région.

Ce déménagement permettra, entre autres, au Cégep Gérald-Godin de mieux desservir la population de la région de l’Ouest de l’île grâce à des locaux plus facilement accessibles par l’autoroute et bénéficiant d’un accès plus adapté par les transports en commun. Il s’agissait de l’un des principaux critères de sélection quant à l’emplacement de la Formation continue. De plus, les nouveaux espaces permettront à la FC de poursuivre ses projets de croissance et de bonifier son offre de programmes de formation.

« Nous envisageons ce déménagement avec beaucoup d’enthousiasme » de déclarer Valérie Gosselin, directrice par intérim à la Formation continue et services aux entreprises. « Nous désirons développer notre offre d’AEC et nous rapprocher des entreprises de la région. Cette relocalisation de nos classes et de nos bureaux administratifs est étroitement liée à nos aspirations et à notre mission. »

Les cours commenceront dès le 24 avril dans les nouveaux locaux et le déménagement complet se fera de façon progressive. Un lancement officiel sera annoncé sous peu.

Des locaux pour la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

Le bâtiment actuel de la Formation continue sera désormais occupé par la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys qui, grâce à cette acquisition, pourra régler une partie de son déficit d’espaces pédagogiques dans la région. Il s’agit là d’une belle collaboration entre les différentes instances pédagogiques de la région et une magnifique opportunité pour la commission scolaire qui prend possession d’un établissement à vocation pédagogique et qui répondra rapidement à ses besoins.