Menu
   

La littératie au collégial : lire, écrire et parler pour apprendre

 

Appel de communications 

87e Congrès de l’ACFAS ayant lieu à l’Université du Québec en OutaouaisLa littératie au collégial : lire, écrire et parler pour apprendre.

La littératie est une compétence qui, dans une société de l’écrit, se définit comme la capacité à utiliser le langage et l’information afin d’apprendre, de communiquer et de se développer aux plans personnel, professionnel et social. Cette compétence joue un rôle décisif dans l’insertion sociale ; par le pouvoir de parole, de pensée et d’action qu’elle permet d’exercer à l’individu, la littératie est une voie d’émancipation et d’autonomie. Or, plusieurs grandes enquêtes (OCDE, 2013; Statistiques Canada, 2014) soulignent un problème de littératie chez les Canadiens francophones étudiant au postsecondaire, problèmes que différentes recherches menées au collégial (Ouellet et al., 2014; Bélec, 2018) corroborent. Considérant que de faibles compétences en littératie nuisent à l’apprentissage et à la réussite dans l’ensemble des disciplines, il n’est pas surprenant que, dans les dernières années, plusieurs institutions collégiales aient inscrit à leur plan de réussite l’enjeu de la littératie.

Le colloque « La littératie au collégial : lire, écrire et parler pour apprendre » (#545), le deuxième organisé par le Laboratoire de soutien en enseignement des littératies (LabSEL), se tiendra dans le cadre du 87e Congrès de l’Acfas à Gatineau le 29 mai 2019. Il vise à discuter du défi posé par la diversité des besoins des étudiants du collégial en matière de littératie et à proposer des approches susceptibles de répondre à ces besoins, notamment chez les populations les plus à risque. Dans cette optique, ce colloque souhaite examiner différentes approches visant à favoriser le développement des compétences en littératie, notamment des approches s’intéressant à plusieurs dimensions de celle-ci (cognitive, métacognitive, affective, sociale). En outre, afin de répondre à la diversité des défis en place, diverses voies d’intervention sont à considérer : pratiques liées à la lecture, à l’écrit, au numérique, à l’oralité, etc.

Les propositions, faites en vue de présenter une communication orale (durée de 30 minutes incluant les questions) scientifique ou professionnelle, doivent traiter de recherches ou de projets mis en place au collégial. Les critères d’évaluation des propositions sont les suivants :

– La pertinence (diversité des besoins des étudiants du collégial, notamment des populations à risque);

Clarté de la problématique et des objectifs;

Rigueur de la démarche ou méthodologie;

Pertinence opérationnelle (ouvre à des possibilités d’utilisation ou d’intervention qui cadrent avec la réalité du collégial);

Intérêt quant à plusieurs dimensions de la littératie (cognitive, métacognitive, affective ou sociale);

Qualité de la langue écrite.

La date limite pour envoyer votre proposition : 25 février 2019.

Colloque littératie 2019

Les réponses vous seront transmises d’ici le 7 mars 2019.

Responsable du colloque : Catherine Bélec, coordonnatrice du Laboratoire de soutien en enseignement des littératies (LabSEL)
courriel:
labsel@cgodin.qc.ca

Apprenez en plus sur le 87e congrès de l’ACFAS en visitant le site Web de l’Acfas au www.acfas.ca/evenements/congres.